Le danger invisible, de Brenda Novak

couv66310402Titre : American Danger, tome 1 : le danger invisible
Auteur : Brenda Novak
Maison d’édition : Harlequin
Sortie : Juillet 2015
# de pages : 448
Genre : Thriller

Dans une petite ville perdue dans l’Arizona, un criminel dicte sa loi. L’agent Rachel Jessop en est convaincue. De sombres rumeurs entourent le maître à penser d’une communauté religieuse, qui a droit de vie et de mort sur les êtres qu’il manipule : un homme terriblement dangereux, mais inattaquable – du moins en apparence. Révulsée par les viols collectifs et autres barbaries qui se multiplient parmi les fidèles, Rachel est déterminée à trouver la faille qui fera imploser cette société du vice et expédiera son chef derrière les barreaux. Une mission qui, elle l’apprend bientôt, risque de s’avérer plus difficile que prévu. Car c’est Nate Ferrentino qui a été choisi pour infiltrer la secte avec elle, en se faisant passer pour son époux. Nate, avec qui elle n’a pas toujours eu que des rapports professionnels… Mais, quel que soit le trouble qui menace de s’installer entre eux, Rachel devra le dépasser et mener son enquête coûte que coûte. Car c’est la vie de centaines de personnes – et bientôt la sienne – qui est en jeu dans cette affaire…

Mon avis: 13/20. Trop de personnages à mon goût... mais bonne intrigue.

Ce que j’en pense?

Je dois avouer que c’est surtout le côté communauté religieuse abordé dans le résumé qui m’a intéressée dans ce livre… car tout ce qui tourne autour des sectes, etc, cela m’intéresse pas mal en général, dans les livres comme dans les films..

Du coup, je me suis dit pourquoi pas.

Et finalement, ce livre me laisse une impression mitigée

D’un côté, j’ai bien aimé l’histoire, le contenu, … mais qu’est-ce que j’ai eu du mal à en venir au bout, j’avais l’impression de ne pas avancer, et je ne sais pas pourquoi… Peut-être parce que le coupable nous est livré dès le départ… C’est un peu dommage, car on n’a pas autant la possibilité de faire ses propres hypothèses, etc..  mais j’ai fait avec.

Ca commence malgré tout très soft, très lentement… j’ai toujours tendance à préférer les romans qui commencent sur les chapeaux de roues quand même…

L’écriture est particulièrement réaliste, car je n’ai pas constaté d’incohérence, mais beaucoup de tension, de suspense, et le milieu de la communauté religieuse bien abordé, même si un peu léger à mon goût.

Les impressions, les ressentis, des personnages sont très bien évoqués, ce qui aide à entrer dans l’histoire car on a l’impression de la vivre à leurs côtés, et ça, c’est pas mal du tout.
D’ailleurs le fait d’avoir un roman à double vision (les bons d’un côté, les méchants de l’autres, tour à tour narrateurs), aide à rythmer le roman et donner une vision globale de ce qui se passe.

Le point négatif à mon goût ? Un peu trop de personnages, j’aime les histoires plus simples en la matière, car je m’y perds vite, … mais en dehors de ça, les personnages étaient intéressants et avaient tous leur place dans l’histoire.

Je le classerais donc dans les romans « sympas mais sans plus »…

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le danger invisible, de Brenda Novak »

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s