Dans les hautes herbes, de Stephen King et Joe Hill

stephen-king-joe-hill-dans-les-hautes-herbes-240x384Titre : Dans les hautes herbes
Auteur : Stephen King & Joe Hill
Maison d’édition : J’ai lu
Sortie : 2012
# de pages : ebook
Genre : horreur

Cal et Becky sont frère et soeur.En route pour rejoindre de la famille à l’autre bout des Etats-Unis, ils sont contraints de s’arrêter après avoir entendu les appels à l’aide d’un petit garçon perdu dans un champ ou la végétation est d’une hauteur vertigineuse. Ils s’enfoncent dans les hautes herbes. Désorientés, et plus éloignés de la route qu’il semble possible, ils se perdent l’un et l’autre. Les pleurs de l’enfant deviennent de plus en plus poignants, plus désespérés.

Mon avis: 16/20. On est dans du direct, ça, c’est certain… et assez violent.

Ce que j’en pense?

Je ne connaissais pas du tout cette nouvelle, qui apparemment, n’a pas été officiellement traduite en français, pour l’instant… Mais une traduction non officielle circule sur le net, et j’ai eu envie de tenter le coup… Sinon, elle a été publiée, en deux fois, dans un magazine anglophone.

On retrouve Becky, ado enceinte, et son frère, Cal, qui ont pris la route ensemble. Ils s’arrêtent près d’une petite église, à côté d’un champ, et là, ils entendent un petit garçon crier… suivi de près par sa mère…

Le gosse a répondu après un moment : « Oui ! Aidez-moi ! Je suis perdu depuis DES JOURS ! »

« Non ! » a crié la femme. « Ne faites pas ça s’il vous plaît ! Allez-vous-en ! Tobin, arrête d’appeler ! Arrête de faire du bruit, chéri ! Il va t’entendre ! »

Là, tout de suite, on se doute que ce ne sera pas de tout repos, et que les choses vont se compliquer…
Et puis, on est dans du Stephen King, quoi, on le sait, que les choses vont mal tourner, le tout, c’est de voir comment et dans quelle mesure.

Point de vue du style, on peut dire que c’est assez violent, assez grossier aussi… On est dans du direct, ça, c’est certain…
Mais alors que j’ai souvent l’impression que les nouvelles sont trop courtes pour entrer correctement dans l’action, dans l’histoire, pour faire monter le suspense et craindre pour les personnages, là, c’est tout le contraire.. et j’ai adoré.

Par moment, on est limite dans du gore, ce qui était « juste » inquiétant au début devient vite monstrueux au fil du temps… Il y a un passage en particulier qu’il vaut mieux ne pas lire juste après avoir mangé… je ne vous en dit pas plus…

Quoi qu’il en soit, j’ai adoré retrouver mon auteur chouchou pour cette nouvelle…

D’autres livres de l’auteur à découvrir sur le blog…

     
     

Vous trouverez aussi un article où je vous parle de mon addiction à cet auteur
J’avais également répondu à un tag sur cet auteur et écrit un article sur mon top/flop de ses oeuvres

Lu dans le cadre des challenges suivants:

   

Bonne journée

Publicités

3 réflexions au sujet de « Dans les hautes herbes, de Stephen King et Joe Hill »

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s