Ma vie d’esclave chez les mormons de Ann Eliza Young

couv27769505Titre : Ma vie d’esclave chez les mormons
Auteur : Ann Eliza Young
Maison d’édition : Editions Jourdan
Sortie : 13/06/2016
# de pages : 475
Genre : Vécu/docu

Dix ans après son mariage, dans un cas historique qui a secoué la nation américaine et mené à la réécriture des lois, Ann a divorcé de son puissant mari mormon, prétextant la négligence et les traitements cruels. En 1876, Ann Eliza a publié une autobiographie intitulée « Wife n° 19 ». Ann Eliza Young a parcouru les États-Unis pour expliquer la dégradation de la polygamie et du mormonisme, mais aussi pour révéler la véritable personnalité de Brigham Young lui-même. Elle a témoigné devant le Congrès américain en 1875. Ses remarques ont contribué à un passage de la loi qui a réorganisé le système judiciaire du territoire de l’Utah, aidant le gouvernement fédéral à poursuivre les polygames.

Mon avis: 14/20. J'étais loin de m'imaginer certaines facettes des Mormons!

Ce que j’en pense?

Il s’agit d’un document autobiographique écrit en 1876 et donc difficile de vous parler des personnages, de l’histoire, etc…

Si vous suivez régulièrement ce blog, vous savez que j’apprécie beaucoup les éditions Jourdan pour leurs témoignages…. Ils ont réussi à me faire aimer l’Histoire, c’est pour vous dire 🙂 (c’est ma prof de secondaires qui serait ravie de lire ça, …)

Le témoignage d’Ann Eliza Young est vraiment des plus intéressants.
J’ai toujours été passionnée par la découverte d’autres cultures et religions, mais je dois vous avouer que j’ai rarement lu sur les Mormons, je ne sais pas pourquoi… mais du coup, je me suis rendu compte que j’étais très loin de m’imaginer comment cela se passait dans cette communauté.

Certes, je savais qu’il y avait, au sein de ces communautés, des mœurs bien différentes des nôtres comme la bigamie, mais par contre, point de vue « mentalité », éducation religieuse, etc… j’étais loin du compte.

Dans un style simple, précis, assuré, Ann Eliza nous raconte sa vie au sein de la communauté mormone, leur philosophie (si l’on peut appeler ça comme ça), leurs travers, … imposer la bigamie, la violence, la vengeance, l’égoïsme dicté par les lois de leur religion… C’est vraiment impressionnant… je ne m’attendais pas du tout à ça, pas à ce point là…

Au vu du contexte, de l’époque, de sa condition, le combat d’Ann Eliza Young est plus qu’admirable…. Elle a eu une détermination à tout épreuve, et ça a payé.
Pour ma part, même si ce livre n’a pas été toujours facile a lire par ce qui y est décrit, j’ai apprécié cette lecture.

Un livre que je vous conseille donc si vous aimez un tant soit peu les récits de vie passée, si les communautés religieuses vous interpellent, ou si vous appréciez de lire les biographies de femmes aux destins hors du commun et leurs combats.

 babélio challenge

Publicités

2 réflexions au sujet de « Ma vie d’esclave chez les mormons de Ann Eliza Young »

  1. Cat

    J’ai découvert cette maison d’édition Editions Jourdan en te lisant. J’aime les récits de vie. Merci pour ton retour sur ce roman. Belle journée…

    Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s