Dix jours sans écrans – Sophie Rigal-Goulard

couv2112176Titre : Dix jours sans écrans
Auteur : Sophie Rigal-Goulard
Maison d’édition : Rageot
Sortie : 16 septembre 2016
# de pages : 160
Genre : Jeunesse

Ce matin, la maîtresse nous a proposé de relever un défi. Passer dix jours entiers sans écrans ! Pas de télé, pas de console, d’ordinateur, de tablette ou de téléphone emprunté à nos parents… J’ai éclaté de rire. C’est impossible, bien sûr.

Mon avis: 16/20. Un livre bien amené qui fait réfléchir les enfants.

Ce que j’en pense?

 

Je ne suis pas particulièrement fan des livres jeunesse, mais celui-ci a attiré mon attention car j’ai été assez emballée par le thème… Les enfants et les écrans, que ce soit les portables, tablettes, tv, ou ordinateurs.

« – Alors ? continue la maîtresse. Dix petites journées sans un seul écran face à vos yeux fatigués. Pas de télé, de console, d’ordi, de téléphone emprunté à vos parents… »

Ce livre est vraiment axé pour les jeunes, donc bon, je vous passerai le couplet sur l’écriture…
Mais je trouve ce thème intéressant à aborder… De nos jours, tout le monde ou presque à les yeux rivés sur un écran à longueur de journée, et pourtant, quand on prend la peine de lever les yeux un tant soit peu, on peut voir toutes les choses à côté desquelles on passe en étant plongés dans nos écrans.

Tout au long du roman, on va voir l’impact de ces 10 jours sans écrans sur les enfants… depuis les idées préconçues, les changements d’avis, les moyens mis en place pour combler le temps pris habituellement par les écrans…

« – Mais au-delà des points, j’ai pu faire quelques constatations, continue la maîtresse après avoir réclamé le silence. Dans l’ensemble, cette semaine, je vous ai trouvés plus concentrés sur votre travail. Et plus solidaires. Comme si le fait d’avoir du temps libre sans écrans devant les yeux vous permettait d’être plus attentifs les uns aux autres. On se regarde. »

Je trouve ça vraiment sympa et fait se poser pas mal de questions sur la place intrusive des écrans. Quand on y regarde, les enfants, de plus en plus jeunes, y sont confrontés… Entre un jeune enfant qui pleure et à qui on confie tablette ou téléphone pour qu’il arrête de pleurer et soit calme, à ceux que l’on plante devant la télé la prenant comme babysitter…

Je pense que ce livre se fait se poser les bonnes questions… et qu’il est à faire lire à tous les enfants, qu’ils passent trop de temps devant la télé, ou qu’ils regrettent que leurs parents ne les laissent pas passer plus de temps devant.

« Une étude statistique a établi qu’un enfant de huit ans passe 850 heures à l’école et 1 200 heures devant son écran dans une année. – Plus de la moitié des enfants en dessous de dix ans regardent le journal le soir à la télé, renchérit Louis. Et à onze ans, un enfant aura vu un nombre incroyable de meurtres à la télé. »

J’aime vraiment les livres jeunesse qui ont un vrai message à passer, qui sont réfléchis et intelligents, comme celui ci…
Je pense qu’il est à mettre entre toutes les mains des petits loups…

Advertisements

3 réflexions au sujet de « Dix jours sans écrans – Sophie Rigal-Goulard »

  1. Audrey

    Le livre a l’air sympa, tu le conseilles à partir de quel âge ? Je le prendrai bien pour mon neveu de 11 ans déjà bien accro à son portable et consoles…

    Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s