Là où se cache le diable ( Benjamin Guérif )

Titre : Là où se cache le diable
Auteur : Benjamin Guérif
Maison d’édition : Syros (Rat noir)
Sortie : 17 mai 2015
# de pages : 148
Genre : jeunesse

Adam est un adolescent solitaire. Ses parents viennent d’acheter une maison isolée en pleine campagne et, malgré la sinistre brume hivernale, il prend plaisir à explorer, après les cours, ce paysage à l’abandon. Un soir, il aperçoit une lueur qui vacille au-dessus du sol, comme un spectre. Adam n’a jamais eu peur des fantômes, il veut comprendre ce qu’il a vu. Seulement, la  » réalité  » est parfois plus étrange qu’on ne le croit…

Mon avis: 08/20. Trop de descriptions et manque d'action.

Ce que j’en pense?

Je dois bien avouer que c’est la couverture de ce livre qui m’a directement attirée. Je l’ai trouvée intrigante, et c’est ce qui m’a incité à tenter la lecture de ce livre malgré le fait que ce soit un livre jeunesse.

Et puis, en tant que fan des Chair de poule, je me suis dit que cela ferait plaisir à mon âme d’enfant que de replonger dans ce genre de petit livre d’horreur pour jeunes ados, que ça pourrait être sympa…

Adam est un petit garçon qui, il faut le reconnaître, se serait retrouvé chez le psy pour moins que ça à l’heure actuelle… Il est ado, mais vit relativement isolé, dans son monde imaginaire, où il est persuadé que les monstres existent… Pas les monstres comme dans les films d’horreur, mais plus comme dans les légendes urbaines, le mal dans toute sa perversité.

« Je crois aux monstres. Pas au grand méchant loup ni au croquemitaine, bien sûr, ni aux créatures difformes qui vous bavent dessus. Ni aux zombies ni aux aliens. Ni aux trolls, gobelins, orcs et compagnie. Mais je crois quand même aux monstres. C’est juste qu’ils ne ressemblent pas forcément à ce qu’on imagine. Dans toutes les régions où j’ai habité, il existait des endroits réputés maléfiques. Cela prête à sourire, et pourtant depuis hier soir, je ne me sens plus en sécurité . »

Il est également assez téméraire, assez aventureux, il veut tout savoir, tout comprendre, tout découvrir…

Il nous raconte son histoire à la première personne, et même si j’ai toujours aimé ça dans les romans car ça donne généralement plus de poids pour accrocher au personnage et à l’histoire, on peut plus facilement s’identifier, ou avoir l’impression de vivre l’histoire avec le narrateur..

Mais ici, ça ne l’a vraiment pas fait…

J’ai trouvé que l’histoire est partie dans tous les sens, et je me dis que si ça m’a ennuyé et fait perdre le fil de l’histoire, qu’est ce que ça doit être pour les enfants qui le lisent !

On a beaucoup de descriptions qui pour moi sont inutiles et m’ont donné l’impression de tourner en rond… et du coup, il n’y a aucun rythme au roman, pas de suspense intenable, pas de frisson qui tient en haleine… parce qu’entre deux pseudo rebondissements, on s’ennuie….

Bref, ce n’est pas un roman que je recommanderais plus que ça…
Des descriptions ennuyeuses qui noient le suspense dans un flot de paragraphes, une histoire pas si fantastique que ça… dommage.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Là où se cache le diable ( Benjamin Guérif ) »

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s