La Maison de poupée – M.J. Arlidge

Titre : La Maison de poupée
Auteur : M.J. Arlidge
Maison d’édition : Les Escales
Sortie : mars 2017
# de pages : 284 pages
Genre : Thriller

Une jeune femme se réveille, désorientée. Elle n’est pas dans son lit mais dans une cave. Prisonnière d’un simulacre de chambre. La panique monte. Comment a-t-elle atterri là ?Pourquoi ?
Non loin de là, des promeneurs font une découverte macabre : le corps décomposé d’une femme. Sa disparition n’a jamais été signalée : sa famille recevait régulièrement de ses nouvelles via les réseaux sociaux et n’avait donc aucune raison de s’inquiéter. Quel assassin peut être assez pervers pour jouer ainsi avec les proches de ses victimes ?
La détective Helen Grace se lance sur la piste de ce meurtrier redoutable. Un prédateur vicieux et intelligent qui ne recule devant rien. Mais elle doit faire vite. Quelque part, une femme lutte pour sa survie…

Mon avis: Un flop. Trop de personnages, trop de flous.

Ce que j’en pense?

Le thème Lire en thème de ce mois d’avril était de lire un livre d’un auteur dont on a beaucoup entendu parler en bien, mais dont on n’avait encore rien lu, et pour ma part, j’ai choisi MJ Arlidge.
J’en ai beaucoup entendu les louanges par son livre Am Stram Gram.
De ce fait, quand j’ai eu l’occasion de découvrir La maison de poupée en service presse, je n’ai pas hésité, c’était l’occasion…

Malheureusement, ce fut un flop total…

Dans ma vidéo de présentation Lire en thème du mois du mois d’avril, je vous parlais justement du livre de Steve Mosby, Ceux qu’on aime, où le tueur en série s’en prend à des jeunes femmes, les séquestre, et envoie des mails à leur entourage pour que personne ne se doute de leur disparition…
Et ici, dans la maison de poupée, on se retrouve face à quoi ? Un tueur en série qui séquestre des jeunes femmes et envoie des mails et des tweets pour ne pas qu’on remarque leur disparition…
Voilà voilà, quoi…

« Après avoir convenu d’un rendez-vous avec sa mère pour officialiser la réconciliation familiale tant espérée, Ruby avait disparu sans prévenir. Dans un e-mail concis, elle avait donné son préavis à son propriétaire, puis elle avait annoncé à sa famille et ses amis qu’elle partait par un tweet laconique. Ceci de la part d’une jeune femme résolument sociable, une fille de la génération Twitter qui étalait sa vie au grand jour, partageant sur les réseaux sociaux ses moindres pensées, reproches ou inspirations. Plus suspect encore : depuis sa disparition, son téléphone était éteint. Que son portable soit HS si longtemps ne pouvait signifier que deux choses : ou elle ne souhaitait pas être retrouvée, ou le téléphone n’était plus en sa possession. »

Je ne l’ai pas trouvé entraînant du tout, le récit m’a semblé hyper plat, hyper mou, il n’y avait pas assez d’action, c’est dommage…

Je n’ai même pas réussi à m’attacher à Ruby, le personnage central, la jeune fille enlevée… Pourtant, dans ce genre de livre, il aurait été normal de ressentir un minimum d’empathie pour elle, mais là, rien… Ni empathie, ni sympathie… Aucune alchimie.

J’ai trouvé également que l’on passait beaucoup trop de temps sur l’histoire des enquêteurs par rapport à celle des victimes…
Alors certaines personnes trouveront ça très bien, mais personnellement, ça m’a ennuyée.
J’ai vraiment eu l’impression que l’histoire principale était reléguée au second plan, et j’ai trouvé ça tellement dommage.

Moi qui adore les livres où il y a plusieurs points de vue, j’ai trouvé qu’ici, ça partait vraiment dans tous les sens… au point qu’on a du mal à s’y retrouver, à rester concentrés sur l’essentiel.
Je confondais les personnages – beaucoup trop nombreux à mon goût – je perdais le fil de l’histoire… tout ce qui est vraiment rébarbatif pour moi…

Bref, une idée qui pour moi n’a rien de novateur, qui en plus est mal exploitée…
des personnages trop nombreux, trop présents pour certains par rapport à l’histoire… gros flop.

Lu dans le cadre des RDV et challenges suivants: 

Publicités

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s