​Asylum : Inside the Pauper Lunatic Asylums, de Mark Davis

Titre :​ Asylum : Inside the Pauper Lunatic Asylums
Auteur : Mark Davis
Maison d’édition : Amberley
Sortie : 16 juillet 2014
# de pages : 160 pages
Genre : Beaux livres / photographie

With the advent of care in the community for the mentally afflicted, the self-contained villages for the apparently insane have now been consigned to the history books. These once bustling Victorian institutions were commonly known in the nineteenth and early twentieth centuries as the county asylum or the pauper lunatic asylum , and were an accepted and essential part of society for nearly two centuries. It is difficult to believe that, in 1914, there were 102 such asylums, accommodating over 100,000 patients, the majority of whom lived their entire lives under care and treatment. In 2014, with the exception of those that have already been demolished, these buildings now lie empty and derelict, or have been converted for contemporary living. Through this photographic book, we journey into the inner sanctum of a world of lost dreams, where hope was more often than not unwillingly traded for an uncomfortable acceptance.

Mon avis: Un livre magnifique qui vaut le détour.

Ce que j’en pense?coup-de-coeur

Ce n’est pas le genre de livres dont je vous parle d’habitude, et je trouve ça bien dommage, car ils gagnent à être connus autant que les romans, et je vous parle ici des « beaux livres »…
Celui-ci est en anglais, mais je peux vous garantir qu’à force de ne plus le pratiquer,mon anglais en a pris un coup,et ce livre m’est pourtant très accessible…

J’ai toujours été attirée par les asiles « des anciens temps », un peu comme dans shutter island… sombres, anciens, rustiques…
Où rien qu’à voir la bâtisse, on s’imagine mille et une histoires et les personnes qui ont dû y être enfermés….
Je ne sais pas pourquoi, mais j’y trouve grand intérêt.

Passionnée de photographie également, et d’urbex en particulier, je n’ai pas le bonheur de pouvoir en faire pour l’instant, raison de santé et de mobilité, mais c’est quelque chose que je trouve magnifique… comme les cimetières d’ailleurs…
Pour ceux qui ne connaissent pas, l’URBEX donc URBban EXploration, l’exploration de lieux abandonnés, tout simplement.
Ce sont des lieux remplis d’histoire, qui nous racontent leur passé, les vies qui les ont habités autrefois, et je trouve ça très inspirant et intéressant…

Du coup, pour en revenir au livre, quoi de plus normal que d’adorer un livre de photos prises dans des asiles abandonnés… Pour moi, c’est donc le livre parfait.

Les photos sont magnifiques, à coté de chacune, on nous raconte l’histoire du bâtiment, ce qu’il abritait ou le type de patients, dans quelles circonstances il a été fermé et pourquoi…
Ce ne sont pas de grands textes de quelques pages, il n’y a que quelques lignes sur chacun, mais juste assez pour que l’on puisse le découvrir, libre à nous de faire des recherches plus approfondies sur le net après si l’un d’entre eux nous a interpellé plus que les autres.

Certains sont curieusement bien préservés, d’autres pas du tout. C’est l’ennui avec l’urbex aussi, c’est que le temps fait son oeuvre, mais il y a aussi des explorateurs peu scrupuleux qui prennent leurs photos puis saccagent, ce qui est pourtant à l’encontre de l’esprit initial de l’urbex qui veut qu’on regarde mais ne touche à rien (on n’en porte rien, on ne déplace rien, on ne détruit rien)

Je trouve que c’est vraiment un livre magnifique, très bien fait, … et je tenais à vous en parler et partager quelques photos avec vous… Si vous cliquez sur les photos, vous pourrez les voir en grand format
Pour une question de droits d’auteurs, les photos ne sont pas nettes dans leur entièreté, mais si vous en désirez d’autres en privé, on pourra s’arranger…

Publicités

2 réflexions au sujet de « ​Asylum : Inside the Pauper Lunatic Asylums, de Mark Davis »

    1. Hylyirio Auteur de l’article

      les photos sont magnifiques, et ça donne envie d’y aller, je trouve 🙂 haha
      je n’ai pas l’habitude de parler de ce genre de livres, mais je me dis que c’est dommage, car il y a peut être d’autres personnes à qui il pourrait plaire 🙂
      bisous

      Répondre

Laissez une p'tite trace de votre passage, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s