Enterrées vivantes de [ Arno Strobel ]

Quand elle ouvre les yeux, rien. Le noir total. Si elle essaie de bouger, elle se cogne de tous côtés contre une paroi. Elle se sait prise au piège. Enfermée dans un cercueil, d’où personne ne peut l’entendre crier. Quand Eva se réveille, elle comprend qu’il s’agissait d’un cauchemar. Mais le soulagement n’est que de courte durée : elle remarque sur son corps des traces de coups, comme si elle avait réellement été molestée ou qu’elle s’était débattue. Au même moment, à Cologne, la police découvre le corps d’une femme enterrée vivante dans un cercueil… qui n’est autre que la demi-sœur d’Eva. Pour Eva, c’est certain : il ne s’agit pas d’une simple coïncidence. Aussi préfère-t-elle ne pas en parler aux enquêteurs. Quand, peu de temps après, le cadavre d’une autre femme est retrouvé dans les mêmes conditions, le commissaire Menkhof souhaite d’urgence interroger Eva. Mais celle-ci s’est volatilisée juste après avoir consulté son psy…

• • • • •

Enterrées vivantes, de Arno Strobel
sortie le 02 mai 2018
Editions L’archipel
Broché : 7.80€ – Ebook : 6.99€

Lu en partenariat avec la maison d’édition

 

Rien que le titre a su aiguiser ma curiosité, et le résumé m’a également interpellée…. je n’ai donc pas pu faire autrement que de succomber à la tentation…

Vous le savez, plus que les thrillers de grande action, j’ai une réelle préférence pour les thrillers psychologiques, et là, je n’ai pas été déçue… On entre directement dans l’intrigue.

Eva est une jeune femme attachante… elle n’a pas eu une enfance des plus faciles, et ça laisse des traces. Et malgré tout, je trouve qu’il transparaît une vraie force dans son personnage…

Le fait que l’auteur parvienne si bien à nous transmettre les émotions et nous les faire vivre au travers des personnages n’y est pas pour rien.. car on vit vraiment l’histoire plutôt que juste « assister » aux scènes, je trouve…

D’ailleurs, l’auteur n’est pas avide de détails, il décrit les choses assez bien, sans pour autant tomber dans le lourd et l’ennuyeux…

Point de vue de l’intrigue, elle monte petit à petit, page après page, l’étau se resserre, et si vous êtes claustrophobe, accrochez-vous 🙂 Tout au long du roman, on sent cette sensation d’oppression qui se fait grandissante… et à aucun moment la tension ne retombe… On se pose beaucoup de questions en cours de lecture, également, et c’est ce que j’adore. On se demande si Eva est folle ou pas ? Ça devient vite obsessionnel comme questionnement dans ce genre de livres, vous vous en doutez.

Et je me suis fait entièrement bluffée par la fin… j’étais complètement à côté de la plaque dans mes hypothèses. J’ai donc été « agréablement » surprise par la fin…

C’est donc une excellente lecture que je vous conseille  🙂 mais accrochez-vous si vous détestez les espaces clos…

Lu dans le cadre des RDV et challenges suivants: 

• • • • •

Publicités

A propos Hylyirio

Profitons des choses simples de la vie, elle n'en est que plus belle...
Cet article a été publié dans * Services Presse / Parts*, Chroniques, Thriller/Policier/Epouvante. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Enterrées vivantes de [ Arno Strobel ]

  1. Audrey dit :

    C’est clair que le titre et le résumé donnent déjà envie et ta chronique plus qu’enthousiaste donne encore plus envie d’autant que j’adore être bluffée par la fin d’un thriller 🙂

  2. Ping : Souvenirs effacés de Arno Strobel | Lire sous la Lune

Laissez une p'tite bafouille, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.