Crimes et fantômes de Noël [ Collectif ]

Convier spectres et assassins au traditionnel festin de Noël ? Se réunir au pied du sapin pour entendre une histoire à dresser les cheveux sur la tête ? Voilà de quoi surprendre !

• • • • •

Crimes et fantômes de Noël, de Collectif
sortie le 28 novembre 2018
Editions L’archipel
Broché : 18 €

Lu en partenariat avec la maison d’édition

• • • • •

Je dois vous avouer que je me suis basée uniquement sur le titre pour le choisir comme lecture pour cette fin d’année… Je trouvais que c’était à point nommé. De plus, étant relativement en panne de lecture ces derniers temps, je me suis dit que le fait de m’orienter sur un recueil de nouvelles pourrait m’aider à sortir de cette morosité livresque…

Je n’avais pas fait attention au fait que les nouvelles qui composent ce recueil sont des écrits datant de plusieurs décennies (fin 19ème, début 20ème)… je ne m’y attendais pas.

Pourtant, la couverture aurait dû me mettre la puce à l’oreille, car elle n’est vraiment pas des plus engageantes: je la trouve un peu vieillotte, pour ne pas dire dépassée… On aurait pu avoir beaucoup mieux…

Point de vue des nouvelles… Certains récits sont vraiment lourds, un peu typiques du style d’époque, je trouve. Heureusement que d’autres étaient plus engageants.

Je m’attendais à quelque chose d’un peu plus actuel, un peu plus flippant aussi… car même si l’on est dans des ambiances légèrement intrigantes, ça ne va pas plus loin… C’est un peu léger à mon goût. J’aurais aimé être surprise par ce recueil, et là, clairement, ça n’a pas été le cas.

Dans les points positifs de ce recueil, car oui, il y en a, on peut signaler qu’à côté des grands noms connus de la littérature fantastique ou policières, on retrouve aussi certains auteurs un peu moins connus, et également des auteures, ce qui, je trouve est assez rare dans ce genre d’ouvrages (ou alors, c’est que cela ne m’avait jamais marqué auparavant).

D’ailleurs, une des nouvelles qui m’a le plus plu est celle d’Edith Nesbit, L’ombre, où l’on retrouve une gouvernante et trois jeunes filles, posées au coin du feu.. La gouvernante leur raconte une histoire qui met petit à petit une ambiance assez angoissante… j’ai aimé… J’ai eu l’impression d’être assise au coin du feu avec elles.

J’ai également adoré Figures de cire, de Ethel Lina White, qui nous raconte l’histoire d’une journaliste qui décide de passer la nuit dans un musée de cire où il y a eu deux décès. Là aussi l’ambiance bien angoissante m’a ravie…

En conclusion, je dirais qu’il y a du bon et du moins bon dans ce recueil, comme dans tous , vous me direz…. Malgré, tout cela reste une lecture sympa pour passer une soirée tranquille, au calme, une musique de Noël en fond sonore et une bougie parfumée aux senteurs de Noël bien en évidence…

Publicités

A propos Hylyirio

Profitons des choses simples de la vie, elle n'en est que plus belle...
Cet article a été publié dans * Services Presse / Parts*, Chroniques, Fantastique/Sci-Fi/Fantasy/Bit-lit, Thriller/Policier/Epouvante. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez une p'tite bafouille, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.