Des voisins si ordinaires [ David Jackson ]

Les Benson sont des gens charmants, des voisins parfaits. Ils ont une belle maison et une mignonne petite fille. Sauf que Daisy n’est pas vraiment leur enfant : ils l’ont enlevée il y a quelques années. Depuis, elle a appris à être gentille pour éviter les punitions infligées par « papa ».
En apparence, les Benson donnent l’image d’une famille ordinaire, tranquille. Jusqu’au jour où ils décident que Daisy doit avoir une sœur et qu’ils kidnappent Poppy, six ans. Mais la nouvelle petite fille ne se révèle pas aussi douce et obéissante qu’ils l’espéraient, cherchant à s’enfuir au risque d’alerter le voisinage…
D’autant que l’inspecteur Cody est bien déterminé à retrouver la fillette, quel qu’en soit le prix. Il va devoir dénouer un tissu de mensonge savamment élaboré et révéler la terrible réalité, inimaginable, d’une famille « parfaite »…

• • • • •

Des voisins si ordinaires
de David Jackson
sortie le 24 Octobre 2018
Editions City

• • • • •

A la lecture du résumé de ce livre, j’ai tout de suite eu envie de le découvrir, car c’est typiquement le genre d’histoires que j’aime retrouver dans les romans .

La plume de l’auteur est simple, elle permet de pouvoir lire le roman simplement, de manière très fluide, …
Le livre est découpé en courts chapitres, avec une alternance entre le point de vue de ce qui se passe dans la maison des Benson, et celui de la police et des recherches. Cela donne une super bonne dynamique au roman, car on a juste envie de ne pas poser le livre, de lire un chapitre après l’autre, sans s’arrêter, car on veut savoir, et que l’histoire est très addictive.

Il y a une thématique qui est mise en avant dans cette histoire, (de manière subtile, mais qui m’a malgré tout interpellée) : l’utilisation des outils informatiques, d’internet, des informations en tous genres que l’on peut y retrouver, à de mauvaises fins…

Il ne pouvait pas constamment patrouiller dans les coins fréquentés par Poppy et sa famille au risque d’attirer l’attention sur lui. Grâce aux plans en ligne, il a pu arpenter sa rue aussi souvent qu’il le désirait. Il a pu ainsi visiter virtuellement son école, le parc qu’elle fréquente, les quartiers où habitent ses amies. Il a pu sélectionner précisément les meilleurs postes d’observation et les endroits où se cacher pour tendre une éventuelle embuscade. À l’aide des moteurs de recherche, il a trouvé les horaires d’ouverture et de fermeture de l’école, les dates des vacances scolaires, les jours d’excursion. Mais aussi ceux où avait lieu la collecte des ordures ménagères dans la rue de Poppy. Les horaires du salon de coiffure où travaille la maman de Poppy. Il a même pu dénicher une vieille annonce diffusée par une agence immobilière avec un plan au sol détaillé et des photos de l’intérieur de la maison de Poppy. Il a rassemblé toutes ces informations dans une banque de données exhaustive, chaque information ayant été croisée avec d’autres. Il ne voulait rien laisser au hasard.

Quand on y pense, c’est assez flippant, car même si on sait qu’en ligne, c’est à la portée de tout le monde, je pense qu’on n’a pas toujours à l’esprit à quel point des personnes malveillantes peuvent s’en servir…

Point de vue de l’histoire en tant que telle… je ne vais pas vous mentir, elle n’a rien de sensationnelle, elle est bien menée, mais simple. Elle ne se détache pas spécialement du lot d’autres livres sur le sujet (je le mettrais dans la catégorie des « thrillers d’été », de ceux qu’on lit sans se prendre la tête mais qui nous embarquent dans leur histoire dès les premières pages…
Mais j’ai aimé malgré tout cette simplicité, car ce qui est venu vraiment la renforcer, ce sont les personnages…

Ils sont vraiment le gros point fort de ce roman… Sans entrer trop dans les détails pour ne pas vous spoiler, je peux vous dire qu’on frissonne pour certains, qu’on en déteste d’autres, mais que surtout, les fillettes sont vraiment attachantes, surprenantes, et qu’elles apportent tout l’intérêt à l’histoire…

En bref, un livre que je vous conseille si les histoires de disparitions/enlèvements d’enfants sont des thèmes qui vous plaisent dans vos lectures… Je vous le conseille aussi si vous voulez un thriller simple mais efficace, qui vous fait passer un bon moment lecture même s’il ne marquera pas les esprits… 

A propos Hylyirio

Profitons des choses simples de la vie, elle n'en est que plus belle...
Cet article a été publié dans Chroniques, Thriller/Policier/Epouvante. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Des voisins si ordinaires [ David Jackson ]

  1. tOrtue dit :

    Merci Cathou, je note
    Bisous

Laissez une p'tite bafouille, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.