Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité – Aurélien Barrau

Le-plus-grand-défi-de-lhistoire-de-lhumanité-de-Aurélien-BarrauLa vie, sur Terre, est en train de mourir. L’ampleur du désastre est à la démesure de notre responsabilité. L’ignorer est aussi insensé que suicidaire.

Plus qu’une transition, je pense qu’il faut une révolution, et c’est presque une bonne nouvelle.

Ce livre fait suite à l’appel signé par 200 personnalités, que l’actrice Juliette Binoche avons lancé dans le journal Le Monde du 3 septembre 2018.

• • • • •

Lu en partenariat avec la maison d’édition

• • • • •

Quand j’ai vu que Camille, des éditions Michel Lafon, proposait ce livre en partenariat, ce fut comme une évidence pour moi qu’il fallait que je postule…
Le désastre écologique et social vers lequel on se dirige, ou plutôt, auquel on assiste, c’est une problématique pour laquelle je me sens concernée, qui m’interpelle vraiment, … (pour ceux qui ne le savent pas, je fais une formation à distance de « coach en écologie domestique »)

Comment vous dire à quel point j’ai adoré cette lecture…  Souvent, quand on pense aux livres écologistes, on voit le livre moralisateur, « je-sais-tout », et qui ont pour effet soit de braquer les gens, voit de les ennuyer profondément…
Ici, rien de tout cela… On est face à un livre réfléchi, certes, où l’on retrouve aussi bien des questionnements que des informations issues de la recherche, mais elles ne sont pas posées là en vérité universelle

Le but de cet ouvrage est d’informer, mais aussi de pousser à la réflexion, que l’on procède à une introspection, au final, de ce que l’on veut et ne veut plus dans la société actuelle.

Le livre commence sur un triste constat : TROP ! Nous consommons trop, beaucoup trop… et trop mal… Surconsommation, gaspillage, pollution, … ces mots font malheureusement trop partie du quotidien et ont les conséquences désastreuses que l’on connaît, mais que beaucoup décident encore d’ignorer…

Ce que j’ai trouvé très intéressant, c’est qu’au vu du contenu, ce document peut convenir aussi bien aux novices qu’aux plus « initiés » à l’écologie… En effet, il n’est pas pompeux au point de décourager les personnes qui se lancent dans les prémices de la cause, mais malgré tout, il est fait de manière que même si l’on a déjà été au devant de l’information, même depuis plusieurs années, il nous apprendra des choses et apportera de nouvelles choses, de nouveaux angles, de nouvelles sources d’informations.

Ce que j’ai aimé également, c’est la diversité du contenu, malgré la petite taille du livre: à côté des infos sur la situation actuelle, on y trouve aussi de petits conseils pour le quotidien, à mettre en œuvre pour petit à petit, changer notre manière de consommer, et d’agir, à notre niveau, pour essayer de ralentir voire inverser la tendance actuelle. Car oui, une consommation raisonnée, plus juste, plus équitable et moins égoïste est possible.

Un ouvrage très bien réalisé, qui mérite d’être mis entre toutes les mains.

 

A propos Hylyirio

Profitons des choses simples de la vie, elle n'en est que plus belle...
Cet article a été publié dans * Services Presse / Parts*, Chroniques, Vécus/Docus/Pratiques. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez une p'tite bafouille, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.