Si je mens, tu vas en enfer [ Sarah Pinborough ]

Lisa. Ava. Marilyn. Toutes ont un secret. Lequel est le plus terrible ? Brisée par un passé tragique, Lisa n’a d’autre rêve qu’une vie sans histoire, à l’abri des regards. Mais quand sa fille, Ava, sauve un petit garçon de la noyade et que l’adolescente devient une héroïne locale, leur monde menace de s’effondrer. Marilyn, elle, a un mari parfait, une maison parfaite, un boulot parfait. Pourtant, lorsque la vie de sa meilleure amie, Lisa, est sur le point de s’écrouler, la sienne bascule. Un instant aura suffi à bouleverser l’existence de ces trois femmes. Il y a des secrets qu’il vaudrait mieux ne jamais voir ressurgir. Il y a des fautes qu’on ne peut pas oublier.

• • • • •

Si je mens, tu vas en enfer, de Sarah Pinborough
sortie le 6 mars 2016
Editions Préludes
Lu en partenariat avec la maison d’édition via Netgalley 

• • • • •

J’avais apprécié la lecture Mon amie Adèle, de la même auteur, (même si ce n’était pas un coup de coeur) et j’ai donc eu très envie de découvrir ce nouveau roman de Sarah Pinborough.

Il est compliqué de vous parler de l’histoire sans ne rien spoiler, car le résumé en dit quand même très peu… et c’est tant mieux.
On est face à Lisa, une mère de famille sans soucis apparent, mais un peu trop protectrice avec Ava, sa fille de 16 ans. Malgré tout, les deux semblent avoir une certaine complicité qui fait envie,
Marilyn, sa meilleure amie et collègue, a une vie également d’apparence assez banale…

Et pourtant, toutes les trois ont de gros secrets les unes pour les autres (on l’apprend dès les premières pages), et du jour au lendemain, tout va commencer à partir en live pour ces trois femmes.
La mère de famille fuit un passé pas très glorieux, sa fille est complètement accro à un homme plus âgé qu’elle rencontré sur les réseaux sociaux pour qui elle est prête à tout (hop, petite référence aux dangers des réseaux sociaux, un autre thème que j’aime beaucoup dans les livres), et la meilleure amie qui semble avoir une vie parfaite n’est en réalité pas si heureuse que ça.
Leurs passés respectifs vont leur éclater en pleine figure, les secrets les plus enfouis vont refaire surface, et c’est toute leur existence qui va s’en retrouver bouleversée à jamais.

Alors, si vous me suivez, vous savez que les livres où un passé glauque resurgit, j’adore ça… et c’est sans surprise que j’ai adoré celui-ci…

Point de vue de la forme, on est dans un roman chorale. C’est un style narratif que j’adore, car cela rend le livre plus vivant, plus intéressant, car chaque personnage, en prenant la parole, offre une diversité et une richesse au roman que j’apprécie énormément, surtout dans les thrillers psychologique ou c’est un atout non négligeable.

Point de vue du fond, les thèmes bordés n’ont rien de novateurs, certes, mais ce qui compte, c’est le développement de l’histoire, et là, j’ai passé un excellent moment. Le psychologique a une bonne place dans ce roman, et c’est vraiment le type de thriller que je préfère.

La tension monte au fil des pages, on est pris dans l’histoire, et difficile de la lâcher. Les rebondissements sont réguliers et tiennent bien en haleine. L’ambiance est sombre, lourde, pesante,… Cela pousse aussi le lecteur à se poser plein de questions et échafauder des théories, et ça j’aime… Sarah Pinborough se joue de ses lecteurs en disséminant des détails petit à petit, mais qui laissent quand même un certain flou autour de tout ça, histoire de ne pas trop en dire en une fois… c’est addictif.
Alors oui, certaines petites choses sont un peu prévisibles, mais cela n’empêche pas de passer un excellent moment avec le livre.

J’ai un petit peu plus de « mal » avec le personnage de Ava, au début, que j’ai trouvé assez égoïste et condescendante avec sa mère… c’est une ado de seize ans, vous me direz, mais quand même… Même quand l’histoire avance d’un pas, je trouve qu’elle devient encore pu égocentrique, et elle m’a assez énervée.

En bref, un roman psychologique captivant, des personnages que je trouve malgré tout attachants, une intrigue qui monte crescendo… un combo gagnant que je vous conseille 🙂

A propos Hylyirio

Profitons des choses simples de la vie, elle n'en est que plus belle...
Cet article a été publié dans * Services Presse / Parts*, Chroniques, Thriller/Policier/Epouvante. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez une p'tite bafouille, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.