Entre les lignes [ Michelle Adams ]

Vous êtes à l’hôpital et vous ne vous souvenez de rien. À qui pouvez-vous faire confiance ? Fascinant, bourré de suspense et de retournements, ce thriller psychologique vous tiendra en haleine jusqu’à la dernière page. Fans de Sisters de Michelle Adams et du Couple d’à côté de Shari Lapena, ce livre est pour vous ! Quand Chloé Daniels ouvre les yeux, elle n’a aucun souvenir des événements qui l’ont conduite à l’hôpital. Complètement amnésique, elle ne reconnaît personne autour d’elle – ni sa famille ni son reflet dans le miroir. Elle a tout oublié, même son prénom. De retour à la maison, ses parents lui racontent peu à peu sa vie d’avant : avocate, elle était séparée d’un mari violent et mère d’un enfant… Un enfant mort, par sa faute, dans l’accident de voiture dont elle a réchappé. Pour calmer ses angoisses, Chloé peut compter sur son père, psychiatre, et sur un de ses collègues. Mais les séances d’hypnose virent au cauchemar. Quel rôle a-t-elle vraiment joué dans l’accident ? Qui est cet homme qui la menace constamment ? Prisonnière d’une mémoire défaillante, complètement dépendante, Chloé veut comprendre pourquoi on lui ment.

• • • • •

Entre les lignes, de Michelle Adams
sortie le 16 Janvier 2019
Editions Milady

• • • • •

je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour vous parler d’un livre que je viens de terminer et qui, alerte spoiler, a été un coup de coeur pour moi…
Michele Adams,c’est l’auteure du livre Sisters, qui a beaucoup fait parler de lui mais que je n’ai pas encore lu (du coup, si vous l’avez lu, dites moi ce que vous en pensez).

Dans entre les lignes, on se retrouve face à Chloé, une jeune femme qui se réveille à l’hopital après un accident de voiture et un petit temps dans le coma, et n’a plus aucun souvenir de son passé..
Elle va habiter chez ses parents, où son père, psychiatre de profession, prend en main sa revalidation. Peu à peu, au fil du temps, elle va apprendre de sa famille que dans l’accident, son petit garçon est décédé dans l’accident. (jusque là, je ne vous spoile rien, c’est sur la 4ème de couverture).

« Mon père est psychiatre, et il a pris sur lui la responsabilité d’accélérer ma guérison, déterminé qu’il est à ce que je me rappelle le passé que j’ai perdu. Mais cela fait plusieurs semaines, et mon passé continue de m’échapper. Depuis le temps, je serais en droit d’espérer que ma famille me raconte un peu plus de ma vie. Où je vivais. Qui étaient mes amis. À quoi je passais mon temps. Mais personne ne semble disposé à me raconter quoi que ce soit, et je suis incapable de retrouver ma mémoire toute seule. Chaque chose en son temps, disent-ils. Je vais t’aider, dit mon père. Il veut que je me souvienne. À sa façon. »

Comme je vous l’ai dit, j’ai adoré cette lecture… Cela faisait de semaines que je me traînais sur mes lectures précédentes, et là, je l’ai dévoré en deux jours, je n’ai quasi pas dormi de la nuit tellement je n’arrivais pas à le lâcher…

Le thème central est donc celui de l’amnésie et la recontruction de la mémoire… La perte de mémoire, qu’elle soit due à la maladie ou à un accident, est quelque chose qui m’interpelle beaucoup et j’ai toujours tendance à apprécier me diriger vers des romans qui abordent ce thème…
Alors oui, vous allez me dire « encore une histoire d’amnésie , c’est un thème vu et revu, mais je dois avouer que celui ci a quelque chose de différent…

Je suis tombée sous le charme, si je puis dire, de Chloé… je l’ai trouvée tellement touchante, l’émotion est tellement présente dans ce roman ! On sent toute sa fragilité et tous les doutes qui l’assaillent…

Plus que simplement découvrir son histoire,je l’ai vécue avec elle, à travers elle, et j’ai eu beaucoup d’empathie pour elle, je vivais ses émotions… de la peur, à la tristesse, en passant par la colère… certains passages m’ont émue aux larmes, d’autres m’ont fait frissonner d’inquiétude… ça a vraiment été une lecture riche en émotions et en psychologique.

Le titre du livre est bien à propos, car au fil du roman, chloé apprend à lire entre les lignes du passé qu’elle se redécouvre peu à peu, à la recherche de la vérité sur l’accident qui lui a volé la mémoire et son fils. Car elle ne peut se résoudre à juste prendre pour acquis ce qu’on lui raconte… Elle ne peut pas juste se contenter de ça.

Le livre se lit tellement naturellement ! À aucun moment, je n’ai eu une sensation de ralentissement, de lourdeur, de longueurs… La majeure partie du temps, on voit les choses du point de vue de Chloé mais ponctuellement, on se retrouve face à ce qui semble être le journal intime ou les pensées secrètes d’un homme, dont on ignore l’identité. Cette « incursion » ajoute des interrogations celles que l’on se pose déjà sur le passé de Chloé et c’est très addictif.

Ce qui fait la force du roman selon moi c’est vraiment le double jeu de certain personnages, la fragilité de certains, la force apparente d’autres, les secrets qui sautent les uns après les autres…. les retournements de situations sont parsemés au long du roman… tout pour nous tenir en haleine… j’ai adoré !

Point de vue du dénouement, j’ai commencé à avoir des doutes aux 3/4 du roman, mais cela n’a en rien gêné la lecture, au contraire, j’avais encore plus envie d’avancer pour voir si mes hypothèses étaient bonnes… (et toute ne l’étaient pas)…

En bref, un roman que je vous recommande vraiment, j’ai passé un excellent moment lecture.

Un petit extrait bonus : celui où Chloé évoque un de ses souvenirs d’ado… Il m’a beaucoup plu par la référence musicale, que ne peux que vous mettre 🙂

« Je me souviens. C’était un vendredi soir. J’étais dans ma chambre. Je finissais un devoir d’anglais. Une dissertation sur le thème du pardon dans La Tempête. L’album de U2, Joshua Tree, passait tout bas sur ma chaîne. J’ai entendu mon père râler contre quelque chose et ma mère lui répondre. Leurs voix étaient étouffées, je ne parvenais pas à discerner ce qu’ils disaient. Ça n’avait rien de nouveau. Une autre dispute, à ranger sur la pile de celles auxquelles nous avions déjà survécu durant la semaine. J’ai monté le volume et je suis allée m’allonger sur mon lit, les yeux fermés, pour mieux écouter With or without you. »

A propos Hylyirio

Profitons des choses simples de la vie, elle n'en est que plus belle...
Cet article a été publié dans 1.Coup de coeur, Chroniques, Thriller/Policier/Epouvante. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez une p'tite bafouille, ça fait toujours plaisir :) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.