Il suffit d’un rien de Merry Daurey et Sonia Bessone

Comme une fleur dans le désert, comme un grain de sable dans l’océan, ce sont les petits riens qui bouleversent nos existences. Il suffit d’un rien pour changer nos vies à tout jamais. 14 textes très courts sur le thème du bouleversement.

*

*

*

*

 

16/20 - des nouvelles pleines d'émotions et de réflexions...

Ahhh il me tardait de trouver le temps de sortir ce livre de ma PAL. Il faut dire qu’une des co-auteures, Merry, est une personne que j’apprécie beaucoup, et j’avais hâte de découvrir sa plume (vous pouvez retrouver son blog ici, et le groupe de son challenge L’auteur du mois ici).
Et rhaaaaa non seulement je suis la première à avoir acquis la version papier (ça en fait pour moi un exemplaire tout spécial), mais en plus, il est dédicacé par Merry et Sonia ❤ … doublement spécial à mes yeux…
(vous retrouverez également Sonia sur sa Page FB)

J’ai trouvé ce recueil de nouvelles très inspirant…

On se retrouve face à des récits de situations de tous les jours, dont on ne se rend pas nécessairement compte…
Des situations qui soit bouleversent une vie, celle de la personne qui la vit, ou celle de plus de monde, qui a une grande incidence sur ce qui entoure….

En quoi je les trouve inspirantes ? Ces vies qui se retrouvent chamboulées, elles donnent à réfléchir sur nos propres vies, nos propres comportements… Fait-on suffisamment attention à ceux qui nous entourent ? Ces voisins anonymes, essaie-t-on de les connaître ? Suffit-il parfois réellement d’un simple petit geste, un petit rien, une petite seconde, pour changer une vie ?
On a souvent peur du changement dans nos vies, mais parfois, souvent, on se masque le positif pour ne voir que les craintes et le négatif… à tord.

C’est là dessus que ce recueil mène à réfléchir, et je l’ai trouvé, de par cela, apaisant.

Si je veux être honnête à 100%, j’ai été plus réceptive à une plume qu’à l’autre… Vous allez me dire que je ne suis pas objective, mais qui l’est en lecture ? Pourtant, je vois vous dire que c’est pour moi quelque chose de difficile à exprimer… Car un duo d’auteures, c’est une unité, elles ne font qu’un, et pourtant…
Ici, j’ai eu plus d’affinités avec la plume de Merry que celle de Sonia, tout simplement parce que j’ai retrouvé, dans les nouvelles de Merry, plus de sensibilité, plus d’émotionnel, plus de choses qui m’ont accrochée au coeur… et ça j’ai plus qu’aimé…

J’ai eu deux gros coups de coeur dans ce recueil… Hélène, et Pour lui (de Merry)… Ce sont vraiment les deux récits qui m’ont mis le coeur en vrac.
Mais il y a aussi Fantôme (de Sonia) et Recherche famille (de Merry), qui m’ont beaucoup émue…

Mon seul regret est que certaines nouvelles n’aient pas été un peu plus longues, un peu plus détaillées, comme Et maintenant…

Quoi qu’il en soit, j’ai adoré cette lecture. Elle change de ce que je lis d’habitude, mais j’ai tellement aimé ce souffle d’air frais qui m’a apporté, en toute simplicité, une belle dose d’émotions diverses et variées au fil de ces bouleversements du quotidien…
Des récits de vie qui peuvent, chacun à leur manière, apporter un peu de sagesse, de douceur, d’espoir ou de réflexion dans ce monde parfois trop étriqué et froid…

Merci à toutes les deux pour ces récits…

Lu dans le cadre des RDV et challenges suivants: 

Ce livre vous intéresse? Les infos pratiques…

  • Titre : Il suffit d’un rien
  • Auteur : Merry Daurey et Sonia Bessone
  • Maison d’édition : Auto édition
  • Sortie : 2018
  • # de pages : 88 pages
  • Genre : Contemporain / Nouvelles
  • sur Livraddict, d’autres avis
  • Vous pouvez vous adresser directement à Merry ou Sonia pour acquérir le livre, vous les retrouvez sur Facebook.

 

Publicités

Conseils spirituels aux bouddhistes et aux chrétiens ( Dalaï-Lama 14 )

Selon le dalai -lama, le propre de la religion n’est pas de bâtir des églises ou des temples, mais de cultiver des qualités humaines telles que la bienveillance, la générosité ou la tolérance. Cet ouvrage réunit les quatre discours prononcés par le dalai – lama lors d’une rencontre entre moines bouddhistes et chrétiens a l’abbaye de Gethse mani, dans le Kentucky. Le dalai -lama donne son interprétation des thèmes qui y furent développés : la pratique de la prière et de la méditation ; les étapes du développement spirituel ; le rôle du maître et de la communauté et le but spirituel d’une transformation personnelle et sociétale. Pour chacun, le dalai -lama explique les principes fondamentaux du bouddhisme tibétain, et indique la façon de les appliquer chaque jour. Un guide essentiel pour toute personne en quête de spiritualité , sans distinction de croyance religieuse. 

18/20. Une lecture très enrichissante, pleine de réflexion(s) et de bon sens.

J’ai été très intéressée par ce livre quand je l’ai vu sur le site de l’éditeur… et je ne regrette pas ma lecture. Vu la nature de ce livre, vous vous doutez bien que ce ne sera pas une chronique comme les autres, mais plus mes ressentis sur ce que peut apporter le livre et la vision des choses qui y sont abordées…

Il faut savoir aussi que j’ai commencé à m’intéresser au bouddhisme quand j’avais une quinzaine d’années environ (rohhh le coup de vieux) et que plus de 20 ans plus tard, je suis toujours aussi convaincue que c’est la philosophie de vie qui me correspond, avec des valeurs qui me correspondent.
C’est à cette période aussi (après des discussions avec un camarade de classe qui n’a même pas idée à quel point ces discussions enrichissantes ont pu avoir une influence sur ma vie ! ) que j’ai commencé à me poser pas mal de question sur le végétarisme, la cause animale , l’altruisme, le don de soi pour aider les autres… ça m’a accompagné tout au long de ma vie et continuera encore…
Dès lors, je vous demanderai, dans vos commentaires, de respecter ce choix et de commenter dans la bienveillance et le respect…

Pour parler du livre… il reprend donc des discours du Dalaï Lama.. J’ai déjà trouvé ce principe de rencontres entre personnes de spiritualités différentes très enrichissantes. Car en chaque religion ou philosophie de vie, il y a des choses positives à tirer, à différents niveaux, selon les points de vue.

J’aime beaucoup cette vision des choses apportées. Ce livre n’est pas là pour vous dire que le bouddhisme est LA solution à tous les maux de la terre, il n’est pas là pour vous imposer une spiritualité, et il est très bien communiqué par le Dalaï Lama, dès le départ, que le choix d’une religion ou d’une philosophie de vie, c’est un choix personnel qui répond à un besoin ou une attente personnel(le) de la personne. Que le bouddhisme, comme toute autre spiritualité, ne convient pas nécessairement à tout le monde, et que c’est en ça qu’il est enrichissant qu’il y ait plusieurs choix possibles. Il insiste bien sur le fait qu’il n’y a pas une religion meilleure que les autres et qui détient la vérité absolue, car tout dépend de ce que l’on cherche et comment…

De plus, il faut savoir que la vision du bouddhisme est que tous les « conseils », toutes les choses liées au bouddhisme, ne sont pas des « lois », des règles de vie, mais des pistes de réflexions, d’attitudes, d’actions… rien ne doit être pris aveuglément pour acquis, mais doit être réfléchi pour s’adapter à nos besoins, à nos ressentis, et ce dans un seul but : trouver notre bonheur au travers de la spiritualité choisie, trouver réponse à « nos attentes »… Cela ne se suit pas, mais se construit…

Dans ces discours, il sait aussi remettre en question le bouddhisme dans certains de ses fonctionnements qui sont peut-être à améliorer, comme le fait que contrairement aux moines chrétiens, les moines bouddhistes s’enferment et vivent hors de la société au lieu de s’y mêler pour mieux appréhender les soucis actuels de la société et voir comment y remédier ou faire évoluer les choses positivement.

« A mon sens, il est de la plus haute importance pour nous tous d’apprendre à mieux comprendre les pratiques et les traditions spirituelles des uns et des autres, non pas nécessairement pour les adopter nous-mêmes, mais pour saisir toutes les opportunités de nous respecter mutuellement ».

Il distille dans ses discours des conseils pratiques, pou du mieux être, qui peuvent également être adoptés par des personnes en dehors de toute spiritualité :

  • La méditation, comment la pratiquer, pourquoi, ce qu’elle peut apporter
  • les valeurs essentielles telles que la charité (matérielle ou pas), l’éthique (se soucier de soi, mais aussi des autres),
  • la modération/la patience (qui aide dans les épreuves, par exemple),
  • l’amour, la compassion..

Ce sont des valeurs qui sont, pour moi, essentielles, et il ne faut pas nécessairement être croyant et/ou pratiquant d’une quelconque spiritualité pour pouvoir les mettre en avant/en pratique dans sa vie.

« Pour finir, j’aimerais faire remarquer que la religion n’a pas pour fin d’édifier des églises ou des temples magnifiques, mais de développer des qualités humaines telles que la tolérance, la générosité, et l’amour.
L’un des fondements du bouddhisme et du christianisme, comme de toutes les grandes religions du monde, est la croyance en la nécessité de refréner notre égoïsme et de servir autrui. ».

C’est donc un livre plein de sagesse, au sens large du thème, qui je pense peut apporter beaucoup à tout un chacun, dans la simplicité et hors de tout jugement…

Chose vraiment pas mal : pour les novices, il y a un glossaire à la fin de l’ouvrage qui reprend les termes un peu plus « techniques », histoire de ne pas être complètement largué…

J’ai beaucoup aimé cette lecture à la fois apaisante, enrichissante, et qui pousse à la réflexion loin de tout « bourrage de crâne », juste au travers de conseils de vie où chacun peut prendre ce qui lui correspond et laisser le reste.

C’est donc une lecture que je vous conseille que vous vous intéressiez au bouddhisme ou pas, que vous soyez croyant ou pas, mais si simplement, vous cherchez une lecture inspirante et poussant à la réflexion sur les relations à soi et avec les autres…

Lu dans le cadre des RDV et challenges suivants: 

Lu en partenariat avec la maison d’édition 

Ce livre vous intéresse? Les infos pratiques…

  • Titre : Conseils spirituels aux bouddhistes et aux chrétiens
  • Auteur :  Dalaï-Lama 14
  • Maison d’édition : Presses du Châtelet
  • Sortie : 02/05/2018
  • # de pages : 128 pages
  • Genre : Pratique, bien-être, spiritualité
  • sur Livraddict, d’autres avis
  • sur le site de la maison d’édition
  • sur Amazon

 

[HS] Pirate Grenadine – Une boutique Etsy à ne pas rater !

Bonjour tout le monde,

Je ne fais pas très souvent de hors sujets sur le blog, mais là, j’avais envie de vous en faire un…

Il y a peu de temps, j’ai découvert la boutique Pirate Grenadine sur Etsy, et j’ai eu envie de vous en parler, car Alice, qui se cache derrière cette boutique, est une personne à la fois très sympathique (ce qui ne gâche rien) mais surtout qui a de l’or dans les doigts…
Il faut savoir qu’elle crée elle-même ses designs, et ça, je trouve ça génial aussi…

Au départ, je cherchais un protège-livre pour pouvoir éviter d’abîmer mes livres de poches dans mon sac à main, toujours trop rempli ! Et je suis tombée sur cette merveille:
(un clic sur les photos pour les voir en grand)

Moi qui suis une fan inconditionnelle des attrape-rêves, et qui adore le lin, comment ne pas craquer?
Quand j’ai reçu le colis, j’ai été surprise par la finesse et la qualité du travail.. c’est juste parfait, les finitions sont excellentes, … rien à redire… Tous les petits détails sont étudiés et parfaitement réalisés.

Un livre de poche de 3cm y rentre parfaitement (sur demande, elle en fait des plus fins aussi), comme ici, ou alors, si on en lit un plus petit, il y a moyen de mettre deux livres de poches « taille moyenne » dedans, histoire d’un avoir un tout prêt sous la main si on finit le premier 🙂

En tous cas, j’en suis fan ❤

Dans le même design se déclinaient pas mal de petites choses, et j’ai notamment pris ce porte-clé / porte-monnaie… tout aussi bien réalisé et mignon comme tout!

Et elle reprend le même graphisme sur des cartes postales, donc je l’ai pris également…
Quand j’ai eu contact mail avec elle, je lui avait précisé que ce ne serait certainement pas ma dernière commande, car là, je devais être raisonnable, mais qu’il y avait d’autres choses qui m’intéressaient, et notamment la carte postale avec le renard… qu’elle m’a gentiment glissé dans ma commande ! J’ai trouvé ça adorable !

 

Bref, vous l’aurez compris, son univers me fait complètement craquer, je trouve son travail magnifique, et je ne pouvais pas ne pas vous en parler !
Je vous mets ci-dessous quelques exemples de ses autres créations et designs, ainsi que le lien vers sa boutique, et n’hésitez pas à aller y faire un tour !

 

Bonnes découvertes…

Enterrées vivantes de Arno Strobel

Quand elle ouvre les yeux, rien. Le noir total. Si elle essaie de bouger, elle se cogne de tous côtés contre une paroi. Elle se sait prise au piège. Enfermée dans un cercueil, d’où personne ne peut l’entendre crier. Quand Eva se réveille, elle comprend qu’il s’agissait d’un cauchemar. Mais le soulagement n’est que de courte durée : elle remarque sur son corps des traces de coups, comme si elle avait réellement été molestée ou qu’elle s’était débattue. Au même moment, à Cologne, la police découvre le corps d’une femme enterrée vivante dans un cercueil… qui n’est autre que la demi-sœur d’Eva. Pour Eva, c’est certain : il ne s’agit pas d’une simple coïncidence. Aussi préfère-t-elle ne pas en parler aux enquêteurs. Quand, peu de temps après, le cadavre d’une autre femme est retrouvé dans les mêmes conditions, le commissaire Menkhof souhaite d’urgence interroger Eva. Mais celle-ci s’est volatilisée juste après avoir consulté son psy…

16/20. Une histoire bien ficelée, du suspense, ... tout ce que j'aime

Rien que le titre a su aiguiser ma curiosité, et le résumé m’a également interpellée…. je n’ai donc pas pu faire autrement que de succomber à la tentation…

Vous le savez, plus que les thrillers de grande action, j’ai une réelle préférence pour les thrillers psychologiques, et là, je n’ai pas été déçue… On entre directement dans l’intrigue.

Eva est une jeune femme attachante… elle n’a pas eu une enfance des plus faciles, et ça laisse des traces. Et malgré tout, je trouve qu’il transparaît une vraie force dans son personnage…

Le fait que l’auteur parvienne si bien à nous transmettre les émotions et nous les faire vivre au travers des personnages n’y est pas pour rien.. car on vit vraiment l’histoire plutôt que juste « assister » aux scènes, je trouve…

D’ailleurs, l’auteur n’est pas avide de détails, il décrit les choses assez bien, sans pour autant tomber dans le lourd et l’ennuyeux…

Point de vue de l’intrigue, elle monte petit à petit, page après page, l’étau se resserre, et si vous êtes claustrophobe, accrochez-vous 🙂 Tout au long du roman, on sent cette sensation d’oppression qui se fait grandissante… et à aucun moment la tension ne retombe… On se pose beaucoup de questions en cours de lecture, également, et c’est ce que j’adore. On se demande si Eva est folle ou pas ? Ça devient vite obsessionnel comme questionnement dans ce genre de livres, vous vous en doutez.

Et je me suis fait entièrement bluffée par la fin… j’étais complètement à côté de la plaque dans mes hypothèses. J’ai donc été « agréablement » surprise par la fin…

C’est donc une excellente lecture que je vous conseille  🙂 mais accrochez-vous si vous détestez les espaces clos…

Lu dans le cadre des RDV et challenges suivants: 

Lu en partenariat avec la maison d’édition via LP Conseils

Ce livre vous intéresse? Les infos pratiques…

Allez, en bonus, je vous mets la bande annonce du livre 🙂

Lire en thème – Thème de juin et sondage pour juillet

Bonjour tout le monde,
et bienvenue pour cette nouvelle session de Lire en thème.

Le principe du challenge: 
* Chaque mois, différents thèmes sont soumis au vote pour déterminer celui qui sera retenu pour le mois suivant.
* Il n’y a aucune obligation de participer chaque mois…
* Il n’est pas nécessaire de dire à l’avance quel titre vous avez choisi,
Comment ça se passe? 
*Le 1er du mois, je publie un article avec le thème sélectionné pur le mois en cours, et le sondage pour le mois suivant
* Tout au long du mois, vous pouvez déposer vos liens ou chroniques en commentaire à cet article
* Début du mois suivant, un bilan récapitulatif sera publié
Si vous n’avez pas de blog?   Pas de soucis!
* soit vous mettez en commentaire un votre avis en quelques lignes et je l’ajouterai au bilan,
* Soit vous avez envie d’en dire plus sur le bilan, faire une chronique plus complète sans pour autant avoir un blog à gérer, et je peux publier un article spécifique pour votre chronique, en précisant que vous être « chroniqueur occasionnel » pour le blog. (c’est quelque chose que je n’ai pas encore fait mais qui est envisageable si vous avez de parler de vos lectures sans vous encombrer de la gestion complète d’un blog. Si c’est ça, n’hésitez pas à me contacter via la page FB du blog pour qu’on en discute)

***

Le thème du mois de juin :

Voici le résultat du sondage :

Le thème du mois est donc:

Un livre qui fait partie d’une saga dont plusieurs tomes sont déjà sortis dans la langue où vous le lisez

Cela peut être un premier tome, ou un suivant, que vous lisez…
Cela peut être aussi une « saga » dont les tomes ne doivent pas nécessairement être lus dans l’ordre (comme par exemple, les sagas policières ou thriller, où les tomes sont indépendants les uns des autres)

Vous pouvez donc déposer vos avis/liens etc… en commentaire de cet article 🙂 

Quelques idées de lectures tirés de ma PAL:

    
 
   

***

Le sondage pour le mois de juillet : 

 

Bonnes lectures